Le patrimoine

La colline de Tresserve, dernier chainon du Jura ,s’allonge sur cinq kilomètres. Une route la parcourt sur toute sa longueur, dominant le lac du Bourget à l’ouest et la ville d’Aix-les-Bains nord-est. Les habitations s’alignent le long de cette voie qui permettait de se rendre d’Aix à Chambéry avant que ne soit créée la route du bord du lac à la fin du XIXe siècle.

Le nom du village vient du latin « trans silvam = par-delà la forêt » : en effet des bois de châtaigniers séparaient le village des communes environnantes.

Au XVIIe siècle, le Seigneur de Tresserve réside au domaine de la Tour et appartient à la puissante famille de Buttet. Les terres et le château de Bonport, fief de la famille de Savoie, puis de la famille Capré de Megève, constituent un bien propre ne dépendant pas du Seigneur de Tresserve.

Le sol cultivable est réparti entre les châtelains et de petits propriétaires qui exploitent les champs et les vignes des coteaux bien orientés.

A l’automne 1816 le poète Lamartine et Julie Charles se promènent souvent sur la colline de Tresserve : c’est là que l’année suivante, alors que Julie est mourante, Lamartine compose le célèbre poème « Le Lac ».

Des familles savoyardes font construire de riches demeures où elles séjournent l’été. Les curistes qui fréquentent la station d’Aix-les-Bains achètent et embellissent ces maisons cachées derrière de hauts murs : Tresserve, avec ses belvédères sur le lac et les montagnes, devient un lieu de résidence très prisé des Britanniques : Lady Whalley, John Bellingham, Joseph Charlton Parr, Ellen Willmott… La reine Victoria envisage même d’y faire construire un château. L’ambiance si particulière de Tresserve provient de cette cohabitation de riches propriétaires avec une population paysanne solidement implantée.

Les ravages des guerres, le développement de l’industrie et du tourisme incitent les habitants à se tourner vers d’autres métiers. Mais le village garde encore une spécialité d’horticulture, souvent assurée par les femmes.

A partir de 1960, la municipalité mène un plan de morcellement des parcelles, les rendant constructibles, ce qui va transformer Tresserve en une commune résidentielle. La mairie s’implante dans la demeure où Ellen Willmott a résidé et créé son fabuleux jardin.

 

Merci à Geneviève Frieh-Giraud pour la rédaction de cet article

 

 

QR l’église f

QR l’église a

QR le four banal f

QR le four banal a

QR la mairie f

QR la mairie a